L’alimentation idéale des Pitta

Dans ce podcast, je te présente l’alimentation adaptée aux personnes ayant le dosha Pitta dominant dans leur profil ayurvédique.

Les personnes du type Pitta ont un feu digestif très puissant et présentent rarement des problèmes digestifs. Ainsi, on pourrait penser qu’ils peuvent manger absolument tout ce qu’ils veulent … Cependant, nous allons voir que ce n’est pas forcément le cas.

Le point faible des personnes Pitta est l’inflammation. Ce feu qui brûle intensément en eux peut tout dévorer sur son passage s’il est en excès. Les Pitta doivent donc veiller à refroidir leurs ardeurs, et l’alimentation peut les y aider.

Si tu es Pitta et que tu ne sais pas comment tu devrais t’alimenter afin d’être au mieux de ta forme, cet épisode est fait pour toi.

Bonne écoute !


Tu peux dès aujourd’hui écouter et t’abonner au podcast “Etre bien” sur :

N’hésite pas à me laisser un avis positif et à partager ce podcast avec tes amis pour me soutenir et m’aider à me faire connaître !


Résumé du podcast :

Les caractéristiques des Pitta

Pour rappel, les Pitta sont bien proportionnés, assez musclés, avec une bonne résistance physique.

Leur feu digestif est très fort et ils assimilent absolument tout ce qu’ils mangent.

Cependant, les Pitta ont un point faible (il en faut bien un !) : ils peuvent souffrir d’inflammations plus ou moins importantes. Ils ont un tempérament de feu et ce feu peut vite déborder et tout consumer.

Au rendez-vous : inflammations au niveau de l’estomac (gastrite, brûlures d’estomac), au niveau des intestins (maladie de crohn, maladie coeliaque, rétrocolite hémorragique, diarrhées chroniques), au niveau de l’appareil génital, au niveau des articulations, etc …

L’alimentation idéale des Pitta

Pour pallier à tous ces désagréments, Pitta devrait adopter une alimentation la plus anti-inflammatoire possible.

La meilleure alimentation pour eux devrait être semi-végétarienne, voire totalement végétarienne ou végétalienne : la viande est très inflammatoire, très acidifiante et très chauffante pour Pitta, qui a beaucoup de mal à neutraliser les acides.

On cherchera à réduire au maximum les produits acides (yaourts, tomates, agrumes, crème fraîche) et le salé (sel, produits de la mer, sauce soja, beurre salé), ainsi que tout ce qui est piquant et réchauffant !

Pour les acides gras, on préfère les sources végétales riches en oméga 3, pour leur côté anti-inflammatoire, avec au minimum 4 cuillères à soupe par jour.

Pitta doit boire abondamment et est le seul dosha à pouvoir boire froid et à consommer ses aliments à température ambiante, ainsi que des crudités et des aliments « refroidissants ».

Dans l’assiette de Pitta, on privilégie les goûts amers (légumes amers, chicorée, curcuma), astringents (légumineuses, certains légumes) et doux (céréales, fruits sucrés, noix de coco).

Enfin, Pitta doit éviter tous les excitants, et en particulier le café, le thé et l’alcool (1 café par jour après le repas pour bénéficier du goût amer, mais pas plus).

Concrètement, ça donne :

1/ Très peu de protéines animales, voir pas du tout. Si tu ne peux envisager de ne pas manger de viande, essaie au moins d’en limiter la quantité (2 à 3 fois par semaine) et choisis de la viande blanche (poulet) et du poisson, en particulier les poissons riches en oméga-3, anti-inflammatoires comme le saumon, le maquereau ou les sardines, ou encore des oeufs. Choisis les de qualité, avec un label rouge ou issues d’une filière bleu-blanc-coeur par exemple, et si possible bio.

On va plutôt opter pour des protéines végétales : soja, légumineuses, quinoa, céréales complètes ou semi-complètes … Le feu digestif de Pitta lui permet de digérer les protéines végétales sans problème, et il a la capacité de très bien les assimiler.

2/ Peu ou pas de produits laitiers, là encore très inflammatoires et très acidifiants, surtout s’il y a des problèmes de peau comme de l’acné.

3/ Des fruits et légumes crus et cuits : la fraîcheur des crudités permet de refroidir le feu de Pitta et d’atténuer les possibles inflammations. Pitta les digère très bien.

4/ Des céréales sans gluten (riz, millet, quinoa, amarante, soja) : les céréales à base de blé et de maïs contiennent du gluten. Elles sont très inflammatoires et acidifiantes.

5/ Des légumineuses en bonne quantité, très bénéfiques à Pitta, qui les digère sans aucun problème.

6/ De l’huile végétale en bonne quantité (4 cuillères à soupe/jour). L’huile de coco est la meilleure car elle a un effet rafraîchissant.

7/ Les boissons fraîches, voir glacées sont bénéfiques à Pitta.

8/ Attention aux épices piquantes trop chauffantes pour Pitta.

Enfin, l’assiette idéale de Pitta sera composée pour 1/3 de protéines végétales, 1/3 de féculents ou céréales et 1/3 de légumes.


Si tu veux savoir quel est ton dosha dominant, je t’invite à faire le test de personnalité en cliquant ici.


Pour aller plus loin et en finir avec tous tes problèmes de santé, retrouver l’équilibre durablement, je t’invite à découvrir le programme “Retrouver la santé avec l’Ayurveda en cliquant ici.

Programme de coaching Retrouver la santé avec l'ayurveda

Programme « Retrouver la santé avec l’Ayurveda » – 39,90€ 

Un programme qui mettra un terme à toutes les maladies qui t’assaillent régulièrement et qui te permettra de booster ta santé à un niveau supérieur, grâce à un protocole personnalisé, adapté à ton profil ayurvédique.

En savoir plus …


Namasté.

signatureblogtraitementacnenaturel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *