7 idées reçues sur l’alimentation

Dans ce nouvel article/épisode de podcast, je te partage 7 idées reçues très communes sur l’alimentation, qui me font littéralement bondir tant elles sont éloignées des besoins naturels du corps et de son mode de fonctionnement intuitif.

J’espère qu’il te plaira …

Bonne écoute …

Ecouter le podcast :

Tu peux dès aujourd’hui écouter et t’abonner au podcast “Etre bien” sur :

« Si tu aimes ce podcast, je t’invite à me laisser un avis 5 étoiles sur apple podcast ou la plateforme de ton choix et à partager ce podcast avec tes amis. C’est la meilleure façon de me soutenir et de m’aider à me faire connaître ! » 


bannière-7-aliments-à-éviter-pour-perdre-du-gras

Résumé du podcast : 7 idées reçues sur l’alimentation

1/ Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée

FAUX : C’est certainement l’une des idées reçues en matière d’alimentation qui m’agace le plus. Il faut comprendre que dans « petit déjeuner », il y a « petit » et « dé-jeûner ». L’expression parle d’elle même. Le petit déjeuner sert à casser le jeune de la nuit. Le corps a été inerte et endormi pendant près de 8h et il a besoin de se remettre doucement en route pour être efficace au niveau digestif.

Par conséquent, manger lourd et en grande quantité au petit déjeuner est un non sens. L’idée est au contraire de ne pas brusquer l’organisme et de le re-démarrer en douceur. Certaines personnes ne mangent pas du tout au petit déjeuner et pratiquent ce qu’on appelle le « jeûne intermittent », qui est très bénéfique à bien des égards. Il permet un nettoyage profond des organes de digestion, permet une digestion complète de la veille, favorise la régénération cellulaire, boost le métabolisme et la production de l’hormone de croissance.

2/ Manger beaucoup le soir fait grossir

FAUX : En effet, l’apport calorique se lisse sur une journée entière, voir sur la semaine, et non pas sur un repas. Manger beaucoup le soir ne fait pas grossir, à condition d’équilibrer ses repas sur la journée. Si tu manges léger le midi et/ou le matin, il est parfaitement normal que tu ais plus faim le soir. Ton corps va s’auto-réguler. En revanche, essaie de respecter un délai de 2h entre la fin du dîner et ton coucher, afin de bien dormir.

3/ Le gras fait grossir

FAUX : En réalité, c’est l’association « gras + sucre » qui fait grossir. le gras en lui même n’est pas en cause. Au contraire, il favorise un sentiment de satiété durable, surtout quand il est associé à des protéines. Le tout est d’écouter son corps, ses ressentis et sa faim. Si tu manges gras (sous entendu du bon gras), tu ne grossiras pas, bien que l’apport calorique du gras soit élevé, car tu seras calée pendant longtemps et tu n’auras pas faim dans la journée. Donc, au final, le nombre de calories sur la journée s’équilibre naturellement.

Voir l’article : Quelles matières grasses & huiles alimentaires choisir ?

4/ Les féculents font grossir

FAUX : les féculents ne font pas grossir et sont nécessaires à l’équilibre nutritionnel. Ils apportent des fibres naturelles indispensables à un bon transit. Le mieux est de les choisir autant que possible « sans gluten » et de varier les sources de féculents (pomme de terre, riz, quinoa, pâtes au blé, au petit épeautre, à la farine de châtaigne, etc …). Enfin, autre règle essentielle : contrôler la quantité de féculents, surtout si tu cherches à perdre du poids. Je conseille de découper l’assiette en 3 : un quart pour les protéines, un quart pour les féculents et la moitié pour les légumes.

5/ Manger « sucré » donne de l’énergie

VRAI et FAUX : manger sucré donne un shoot d’énergie au corps, et en particulier aux muscles, à condition de se dépenser juste derrière. Donc, se faire une collation sucré avant une séance de sport peut être une bonne idée. En revanche, si tu manges sucré, mais que tu restes vissée sur ta chaise, là tu risques de stocker inutilement ce sucre sous forme de graisses dans le corps.

Voir l’article : Quels sont les dangers du sucre pour ta santé ?

6/ Sauter un repas est mauvais pour la santé

FAUX : Sauter un repas n’est pas néfaste pour la santé, bien au contraire. Comme dans le cas du jeûne intermittent, cela permet aux organes de la digestion de se nettoyer et de se reposer. Par ailleurs, sauter un repas, surtout après un repas lourd, permet de rétablir l’équilibre. Encore une fois, sois à l’écoute de ton ressenti et de tes envies.

7/ Il faut boire 1,5 L d’eau minimum par jour

FAUX : Tu n’es pas obligée de boire 1,5 L d’eau par jour. Tout dépend de ce que tu manges et de ton activité. Si tu manges beaucoup de fruits et légumes, naturellement riches en eau, tu auras besoin de moins d’eau en complément. Si tu fais beaucoup de sport, tu auras besoin au contraire de plus d’eau. Tu veux savoir comment faire pour savoir si tu dois boire ou pas ? J’ai un scoop pour toi ! Ton corps a mis au point un système d’alarme ultra perfectionné qui s’appelle la « soif »… Donc, si tu ressens de la soif, c’est qu’il est temps pour toi de boire ! Tout simplement … Tu ne tomberas pas raide si tu ne bois pas ces fameux 1,5L d’eau par jour. Cela fait 40 ans que je bois uniquement quand j’ai soif et je m’en porte très bien.

NB : en revanche, si tu souffres d’une infection urinaire ou que tu as tendance à être constipée, je t’invite à boire plus que ta soif, pour nettoyer ton organisme et maintenir un taux d’hydratation suffisant à l’intérieur de tes intestins.

Pour conclure, fis toi à ton corps et à tes ressentis. Je ne cesse de le répéter, mais ton corps est une machine de perfection et il sait parfaitement ce qu’il a à faire. Alors, écoute le !

As-tu d’autres idées de fausses croyances concernant l’alimentation auxquelles tu voudrais que je réponde ? Dis-le moi dans les commentaires.


Si tu aimes cet article, épingle-le sur Pinterest :


Télécharge mon guide offert :

guide gratuit 7 aliments à éviter pour perdre du gras

2 Comments

  1. Merci pour ces rappels !
    Ces fausses croyances (je dirai presque injonctions) ont d’ailleurs le don de produire l’effet inverse je trouve. A force de pense que ce que l’on fait est mal, on fini par culpabiliser, et se réfugier dans la nourriture.. Un vrai cercle vicieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *